Attentat contre un hôtel de Mogadiscio, quinze tués

le , mis à jour à 21:49
0
 (Actualisé avec bilan §1 et citations §4) 
    MOGADISCIO, 1er juin (Reuters) - Un attentat suicide à la 
voiture piégée contre un hôtel du centre de Mogadiscio fréquenté 
par les parlementaires somaliens a fait au moins quinze morts et 
vingt blessés mercredi, rapporte la police. 
    Il a été rapidement revendiqué par les islamistes d'Al 
Chabaab, dont certains membres seraient retranchés dans le 
bâtiment, a dit la police. 
    "Une voiture suicide a visé l'hôtel Ambassador situé sur la 
rue Maka al Moukaram. Elle a foncé sur la porte", a dit à 
Reuters le colonel Ali Mohammed. L'attaque a été suivie par une 
fusillade. 
    "Les députés Mohamud Mohamed et Abdoullahi Djamac sont morts 
à l'hôtel. C'est là qu'ils résidaient", a indiqué un officier de 
police. "De nombreuses autres personnes dont des parlementaires 
ont été secourues. L'opération de sécurité est presque terminée 
maintenant", a ajouté le major Ibrahim Hassan. 
    La rue Maka al Moukaram est la principale artère de la 
capitale somalienne. Très fréquentée, elle est bordée d'hôtels, 
de restaurants et des banques. 
    "Nous avons attaqué l'hôtel avec une voiture piégée et nous 
sommes entrés. Nous donnerons des détails ultérieurement", a 
déclaré Abdiasis Abou Moussab, un des porte-parole des Chabaab. 
 
 (Adbirahman Hussein,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant