Attentat contre un car de l'armée afghane, au moins six morts

le
0

KABOUL, 11 décembre (Reuters) - Six soldats afghans ont été tués jeudi et onze autres blessés dans un attentat suicide visant un car de l'armée dans l'est de Kaboul, rapporte le ministère de la Défense. Le kamikaze, qui se déplaçait à pied, a actionné sa charge au passage du bus qui transportait les soldats vers leur lieu de travail. Dawlat Waziri, porte-parole adjoint du ministère de la Défense, a précisé que l'attentat s'était produit dans le quartier excentré de Tarakhil, dans l'est de la capitale. "Nous avons malheureusement perdu six soldats et onze autres ont été blessés dans cet attentat suicide", a-t-il ajouté. L'attaque a été revendiquée par les taliban, qui affirment que douze militaires ont péri dans l'explosion. Cela faisait près de deux semaines que la capitale afghane n'avait plus été le théâtre d'attaques, une période de calme inhabituelle alors que l'année en cours est la plus meurtrière depuis l'intervention internationale contre les taliban déclenchée fin 2001 par les Etats-Unis. Parallèlement, dans la province septentrionale de Parwan, cinq écoliers afghans ont été tués dans une frappe aérienne menée par la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf), rapportent des responsables locaux. L'Isaf n'a pas fait de commentaire à ce stade. (Hamid Shalizi; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant