Attentat contre le futur premier ministre québécois

le
0
VIDÉO - Un homme a ouvert le feu alors que la chef des séparatistes Pauline Marois tenait son discours de victoire. Deux personnes ont été blessées, l'une a succombé à ses blessures. Arrêté, le tireur a lancé «les Anglais se réveillent».

La victoire des séparatistes québécois endeuillée. Une fusillade a éclaté vers minuit à Montréal (6 heures du matin, mercredi, à Paris) en plein discours de victoire du nouveau premier ministre québécois Pauline Marois. Le tireur a surgi dans l'enceinte du Métropolis -la salle de concert où avait lieu la soirée électorale- tandis que la chef de file des séparatistes se trouvait sur scène. L'individu a touché deux personnes, qui seraient selon le journal La Presse, des techniciens de scène de 45 et 30 ans. Le premier a succombé à ses blessures. Le second est dans un état critique.

Après avoir ouvert le feu, le suspect d'une cinquantaine d'années a allumé un incendie derrière le Métropolis et a pris la fuite à pied, avant d'être rattrapé par les policiers, et arrêté. Deux armes auraient été saisies sur sa personne. Filmé au moment de son interpellation, le forcené a crié en français, avec un fort accent anglais «Les Anglais se réveillent». Il

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant