Attentat à Sanaa, tir de missile contre l'Arabie saoudite

le , mis à jour à 00:36
0

SANAA, 30 juin (Reuters) - Une voiture piégée a explosé lundi soir à Sanaa, la capitale du Yémen, où des éléments de l'armée passés dans le camp des insurgés chiites Houthis ont tiré un missile Scud contre une base militaire en Arabie saoudite. L'attentat commis à Sanaa visait les participants d'une veillée funèbre, ont précisé des habitants de la capitale. De sources médicales, on fait état de 28 blessés, certains grièvement touchés. La voiture piégée a explosé à l'arrière d'un hôpital militaire de la ville, dans le quartier de Chaoub, où des proches veillaient les corps des victimes d'un précédent attentat, a précisé une source médicale. L'attaque a été revendiquée par l'organisation extrémiste sunnite Etat islamique (EI), qui a renforcé sa présence au Yémen en exploitant le conflit ouvert entre les miliciens chiites et leurs alliés et les forces fidèles au président Abd-Rabbou Mansour Hadi, soutenues par une coalition mise en place par l'Arabie saoudite. Les forces yéménites ralliées aux Houthis ont par ailleurs procédé au tir d'un missile Scud contre une base de l'armée saoudienne, rapporte l'agence yéménite de presse Saba. Leur cible se trouve dans la province de Ryad, a précisé le général Charaf Luqman, cité par Saba. (Mohammed Ghobari; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant