Attentat à Nice : de nombreuses victimes étrangères

le
1
Un dessin contenant l'inscription Pray for Nizza (priez pour Nice) est placé devant l'ambassade de France à Berlin, après l'attentat à Nice.
Un dessin contenant l'inscription Pray for Nizza (priez pour Nice) est placé devant l'ambassade de France à Berlin, après l'attentat à Nice.

Des étrangers de diverses nationalités ont péri jeudi soir dans l'attentat à Nice, dans le sud-est de la France, qui a fait 84 morts et des dizaines de blessés, dont 18 graves. Selon Romain Nadal, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, près de 7 500 appels de familles avaient été pris en charge, vendredi en début d'après-midi, par la cellule interministérielle d'aide aux victimes (CIAV). Celle-ci assure la liaison avec les ambassades étrangères. Voilà ce que l'on sait, ce vendredi à 15 heures, des victimes étrangères de l'attentat du 14 juillet.

Trois Allemands : deux élèves et une professeur font partie des victimes, ont annoncé les autorités scolaires berlinoises, citées par France Info. Ils étaient venus fêter le baccalauréat lors d'un voyage scolaire.

Une Suissesse a été tuée, selon le ministère suisse des Affaires étrangères, qui n'a pas donné plus de précision. D'après l'agence suisse ATS, la commune de Caslano, dans la région du Tessin (sud), a confirmé le décès d'une Tessinoise de 54 ans originaire d'Agno.

Deux Américains sont décédés dans l'attentat, a indiqué un porte-parole du département d'État américain.  Il s'agirait de Sean Copeland, 51 ans, et de son fils Brodie, 11 ans, qui passaient des vacances en famille à Nice après avoir visité Pampelune et Barcelone en Espagne.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2368691 il y a 5 mois

    FRANCEARABIA........comment les hommes politiques sont sous controle de BI nationaux .....comment les nationaux fuient la France non la theorie du remplacement n'existe pas.........pauvre France