Attentat à la voiture piégée près d'al Bab en Syrie, 29 tués

le
0
    BEYROUTH, 24 février (Reuters) - Une voiture piégée visant 
des rebelles syriens soutenus par la Turquie a explosé vendredi 
dans un village proche d'al Bab en Syrie faisant au moins 29 
morts et des dizaines de blessés, rapporte l'Observatoire syrien 
des droits de l'homme (OSDH). 
    Les rebelles soutenus par Ankara ont chassé jeudi les 
combattants de l'Etat islamique (EI) d'al Bab, une des places 
fortes des djihadistes dans le nord de la Syrie, et se sont 
également emparés de deux localités voisines, Kabassine et al 
Bezah. 
    La voiture piégée a percuté des bâtiments militaires et des 
services de sécurité à Soussiane qui se trouve derrière les 
lignes rebelles, à environ 8 km au nord-ouest d'al Bab, précise 
l'OSDH. 
    Jeudi, plusieurs rebelles pro-trucs avaient été tués par 
l'explosion d'une mine à al Bab alors qu'ils procédaient au 
nettoyage de la ville après le retrait des djihadistes. 
    Après avoir pris le contrôle d'al Bab, les forces turques 
ont pilonné les positions de l'EI dans la ville voisine de 
Tadef, a indiqué l'OSDH. 
    La zone située immédiatement au sud de Tadef est tenue par 
l'armée syrienne et ses milices alliées. 
     
 
 (Angus McDowall; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant