Attentat à la voiture piégée dans l'Est turc, deux policiers tués

le
0
    DIYARBAKIR, Turquie, 23 octobre (Reuters) - Deux policiers 
ont été tués et 19 autres personnes blessées dans l'explosion 
d'une voiture piégée au passage d'un véhicule de police, 
dimanche dans l'est de la Turquie, a-t-on déclaré auprès des 
services de sécurité turcs. 
    La bombe, posée par des activistes du Parti des travailleurs 
du Kurdistan (PKK), a explosé près du siège du gouvernorat du 
district, ajoute-t-on de même source. 
    Cinq policiers sont au nombre des blessés, précise-t-on. 
    Quelques heures avant cet attentat, des séparatistes du PKK 
avaient tenté d'attaquer dans la nuit de samedi à dimanche la 
résidence du gouverneur du district, avec des lance-roquettes et 
des armes à feu, rapporte l'agence de presse turque Dogan. 
    D'autre part, des avions militaires turcs ont pilonné des 
objectifs du PKK dans la province de Sirnak, près de la 
frontière irakienne. Quinze combattants du PKK ont péri dans ces 
raids aériens, et des stocks d'armes et de munitions ont été 
atteints, dit-on de même source. 
    L'armée turque a indiqué dans un communiqué que quatre 
combattants kurdes avaient été tués samedi dans la province de 
Hakkari, également dans le sud-est de la Turquie. 
 
 (Tuvan Gumrukcu et David Dolan; Eric Faye pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant