Attentat à Charlie Hebdo : Dati et Fillon défendent l'unité nationale avec Marine Le Pen

le
2
Attentat à Charlie Hebdo : Dati et Fillon défendent l'unité nationale avec Marine Le Pen
Attentat à Charlie Hebdo : Dati et Fillon défendent l'unité nationale avec Marine Le Pen

Non, la mobilisation de dimanche ne peut souffrir aucune exclusion. Invitée de France Info ce vendredi matin, Rachida Dati l'a dit avec force. 

«La manifestation doit se faire avec tous les Français et tous ceux qui représentent les Français», a estimé l'ancienne garde des Sceaux, ajoutant que «cette manifestation n'appartient à personne, c'est la mobilisation de la France». L'exclusion du Front national est «une polémique stupide au regard de ce que nous vivons aujourd'hui. Les membres du Front National ont été élus, ils représentent des Français, ils ont une légitimité». 

Quant à la réaction de Marine Le Pen, qui ne participera pas à la marche silencieuse parisienne dimanche parce qu'elle n'y a pas été personnellement conviée par le gouvernement, ni à la réunion de préparation, alors même qu'elle sera reçue ce vendredi à 10h30 à l'Elysée par François Hollande, Rachida Dati la renvoie sobrement à son sens des responsabilités : «Si elle estime que sa place est au sein de cette manifestation, elle doit venir». 

VIDEO. La mobilisation de dimanche doit «se faire avec tous les Français » pour Rachida Dati

«Je trouve cette polémique détestable (...), dangereuse, elle va dans le sens au fond de ce que veulent les terroristes et je la regrette profondément», a pour sa part déclaré François Fillon sur RTL. L'ancien Premier ministre s'est agacé : «Est-ce que, pendant une heure, le pays tout entier peut faire preuve d'unité nationale, à la fois rendre hommage aux victimes et en même temps démontrer aux terroristes que la démocratie ne recule pas ?», a questionné le député de Paris. «Je n'aime pas le Front National. Je le combats. Mais, en même temps, c'est un parti inséré dans la République et la démocratie, qui a des millions d'électeurs», et les exclure de la mobilisation «n'est pas digne».

Et de déplorer : «Le PS fait une erreur, une de plus, qui ne fera d'ailleurs que pousser ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 le vendredi 9 jan 2015 à 13:57

    c'est sos racisme et les "bien pensant" qui font les invitations, alors non à la manifestation!!

  • M8252219 le vendredi 9 jan 2015 à 11:24

    L'appel au rassemblement à été fait aux français pas aux partis politiques , qui sont les publicitaires de catégories de citoyens