Attaques suicides de l'EI à la frontière irako-jordanienne

le
0

BAGDAD/AMMAN, 25 avril (Reuters) - Trois kamikazes au volant de voitures piégées ont attaqué samedi le poste-frontière de Toureibil, entre l'Irak et la Jordanie, tuant au moins quatre gardes-frontières et en blessant 18 autres, a-t-on appris de source policière irakienne. Cette attaque a été revendiquée par le groupe djihadiste Etat islamique, rapporte l'organisation SITE, qui surveille l'activité des mouvements islamistes sur internet. Les voitures piégées ont explosé à proximité de bâtiments de l'armée irakienne, a précisé la source policière. Un responsable jordanien a annoncé un renforcement de la sécurité dans la zone frontalière. Il a ajouté qu'une dizaine de blessés irakiens avaient été transportés du côté jordanien de la frontière pour y recevoir des soins. (Bureau de Bagdad et Suleiman Al-Khalidi à Amman; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant