Attaquer l'image de Nafissatou Diallo sera difficile pour les avocats de DSK

le
0
Le New York Times a mené une enquête d'une ampleur exceptionnelle sur le passé de Nafissatou Diallo. D'après son portrait, celui d'une femme sans histoire, la tâche va être ardue pour les avocats de DSK.

Sept journalistes, des dizaines d'interviews, deux pays du monde passés au peigne fin : le New York Times a mis le paquet pour en savoir plus sur le passé de Nafissatou Diallo, la victime présumée dans l'affaire DSK. Si le quotidien américain apporte quelques détails intéressants sur l'enfance en Guinée de la femme de chambre, rien dans ce qu'il avance ne permet toutefois d'y voir autre chose qu'une simple femme sans histoire. La tâche pour les avocats de DSK s'avère donc compliquée, dont la stratégie est d'attaquer l'image de la plaignante.

William Taylor et Ben Brafman, avaient pourtant annoncé le 26 mai dernier avoir des informations «substantielles» qui pourraient menacer la crédibilité de l'accusatrice. Mais ces annonces n'ont pas été suivies de révélations. Et toutes les interviews effectuées jusqu'alors par les médias avec des gens qui la connaissent dévoilent pour l'instant une «mère célibataire modeste et travailleuse», comme le résume le New York T

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant