Attaque suicide dans le nord du Cameroun, au moins cinq morts

le , mis à jour à 12:11
0

(actualisé avec précisions) YAOUNDÉ, 20 septembre (Reuters) - Au moins cinq personnes, dont les kamikazes, ont péri dimanche dans une attaque suicide à Mora, dans le nord du Cameron, a-t-on appris de sources militaires. Les deux femmes ont activé leurs explosifs vers 7h00 GMT dans le quartier de Galdi situé en bordure de Mora, lorsqu'un policier, tué dans l'explosion, les a empêchées d'entrer dans la ville. Une des sources militaires a précisé que l'explosion s'était produite lorsque le policier a tenté d'effectuer un contôle de routine. Des équipes ont été dépêchées sur les lieux de l'explosion pour collecter des informations, a ajouté la source. Les autorités n'excluent que le bilan s'alourdisse. La ville de Mora est située à quelques kilomètres de la frontière séparant le Cameroun du Nigeria d'où opèrent les combattants de la secte islamiste Boko Haram. (Sylvain Andzongo,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant