Attaque suicide contre un poste de police en Afghanistan

le
0
 (Bilan actualisé, précisions) 
    KABOUL, 18 juin (Reuters) - Au moins six policiers ont été 
tués et des dizaines d'autres personnes blessées dimanche dans 
une attaque impliquant jusqu'à six hommes armés et un kamikaze 
contre un QG de la police afghane dans l'est du pays, a annoncé 
un porte-parole du ministère de l'Intérieur. 
    L'attaque, revendiquée par les taliban, a débuté vers 06h30 
(02h00 GMT) par l'explosion d'une voiture piégée à l'entrée du 
complexe de la police à Gardez, la capitale de la province de 
Paktia, a précisé Najib Danish. 
    Six assaillants se sont alors engouffrés dans la brèche, 
dont deux ont été aussitôt abattus. Les autres se sont 
barricadés à l'intérieur du bâtiment et ont tenu tête pendant 
presque toute la journée aux forces spéciales afghanes dépêchées 
sur place. 
    Le chef de la police de Paktia a avancé un bilan de six 
policiers tués et douze blessés. 
    Des médecins de l'hôpital de Gardez ont dit avoir reçu les 
corps d'au moins cinq policiers et une trentaine de blessés, 
dont 21 civils. 
    Les taliban ont affirmé pour leur part que l'attaque avait 
tué ou blessé une centaine de policiers. 
 
 (Samihullah Paiwand; Henri-Pierre André et Tangi Salaün pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant