Attaque islamiste contre l'armée syrienne au sud d'Alep-OSDH

le
0
    BEYROUTH, 7 mars (Reuters) - Des insurgés islamistes ont 
attaqué les forces gouvernementales syriennes et gagné du 
terrain lundi au sud d'Alep, rapporte l'Observatoire syrien des 
droits de l'homme (OSDH). 
    L'attaque, menée notamment par des hommes du Front al Nosra, 
la branche syrienne d'Al Qaïda, et du groupe Djound al Aksa, a 
été lancée près du village d'Al Aïs, dans la campagne au sud 
d'Alep, précise l'OSDH. 
    Peu auparavant, un responsable de la milice kurde syrienne 
YPG avait accusé l'artillerie turque de bombarder la ville de 
Tel Rifaat, à une vingtaine de kilomètres de la frontière 
turque, blessant plusieurs combattants kurdes. 
    Le coordinateur de l'opposition syrienne a affirmé pour sa 
part que les forces gouvernementales et l'aviation russe avaient 
"massacré" des dizaines de civils lors d'une attaque dans le 
gouvernorat d'Idlib (nord-ouest). 
 
 (John Davison, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant