Attaque islamiste au Kenya : au moins 39 morts et 150 blessés

le
2
Attaque islamiste au Kenya : au moins 39 morts et 150 blessés
Attaque islamiste au Kenya : au moins 39 morts et 150 blessés

Deux Françaises ont été tuées dans l'attaque terroriste en cours à Nairobi au Kenya, a annoncé ce samedi soir l'Elysée dans un communiqué, faisant part de la «totale solidarité» du président François Hollande avec les autorités kényanes. «Le président de la République condamne avec la plus grande fermeté ce lâche attentat et il partage la douleur de la famille de nos compatriotes», ajoute le communiqué.

L'attaque meurtrière menée par un commando armé dans un centre commercial huppé de Nairobi, la capitale du Kenya, a été revendiquée par les combattants islamistes somaliens al-chebab sur leur compte Twitter. Le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, a déclaré que les terroristes «ont tué 39 innocents». Le nombre de blessés est estimé, provisoirement, à 150.

Dimanche aux première heures, alors que l'attaque avait débuté plus de 12 heures plus tôt, le Centre national des opérations du Kenya pour les catastrophes indiquait que le nombre de commerçants et d'employés détenus par les hommes armés était incertain, alors qu'une opération massive de l'armée et de la police est entrée en action. Toutefois, cinq otages avaient pu être libérés par les forces de sécurité. «Les opérations se poursuivent», indiquait un responsable de la sécurité kenyane présent sur les lieux, armé et en civil.

Le compte Twitter des chebabs suspendu

En début de nuit, Twitter a annoncé sur le site de langue anglaise @HSM_Press que le compte Twitter des assaillants islamistes chebab était suspendu. Le réseau social a précisé que c'était la troisième fois depuis le début de l'année qu'il agissait ainsi sur ce compte.

Durant la journée, alors que la sanglante opération du commando islamiste n'était pas terminée, @HSMPress1 avait publié ainsi plusieurs communiqués concernant cette attaque, messages n'apparaissant plus, depuis la suspension du compte, sous la forme de twitts sur les sites sur lesquels ils ont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • s.thual le dimanche 22 sept 2013 à 01:33

    oui on se demande quel sont les buts de cette religion pour ne proceder que par la violence et meme la lacheté car ces attaques touchent surtout des innocents,,

  • kalas le samedi 21 sept 2013 à 22:49

    Ce n'est pas pour être raciste ou islamophobe, mais c'est encore et toujours les mêmes qui font parler d'eux de manière brutale et on se demande pour quelle raison. Décidément, la définition de paix et amour que veut faire passer cette religion est vraiment étrange.