Attaque du RER D : six plaintes déposées

le
0
Après l'attaque du RER D à Grigny ce week-end, une enquête est en cours. Ce genre d'agression est inhabituel en Ile-de-France mais plusieurs attaques identiques ont déjà eu lieu dans le sud du pays.

«C'est le Far West et le retour des attaques de diligences», lance un policier. Après la spectaculaire agression dans le RER D à Grigny dans l'Essonne ce week-end, une enquête en cours rassemble tous les éléments matériels en complément des nombreux témoignages.

Ces derniers émanent principalement des voyageurs qui samedi dernier, vers 22h, ont vu une bande de 20 à 30 jeunes au visage dissimulé se ruer sur la rame stationnée en gare de Grigny-centre. Pour bloquer à quai le train et passer en revue les wagons, ils ont actionné la sonnette d'alarme. Ensuite, et sous la menace, ils ont exhorté les passagers à leur remettre leurs biens. Une nouvelle version 2013 du célèbre «la bourse ou la vie». Huit ou neuf personnes ont été victimes de vols, six d'entre elles ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant