Attaque de Nice-Interpellations dans le cadre de l'enquête

le
0
    NICE, 16 juillet (Reuters) - Trois personnes ont été 
arrêtées samedi matin à Nice (Alpes-Maritimes) dans l'enquête 
sur l'attaque perpétrée jeudi soir sur la promenade des Anglais 
par un homme au volant d'un camion frigorifique, a-t-on appris 
de source policière. 
    Les enquêteurs cherchent à déterminer si Mohamed Lahouaiej 
Bouhlel, qui a fait 84 morts et plus de 200 blessés avant d'être 
abattu par la police, selon un bilan encore provisoire, a pu 
bénéficier de complicités. 
    Les arrestations de samedi ont eu lieu dans deux endroits 
distincts de la ville, précise-t-on de source policière. 
    Selon un journaliste de Reuters sur place, une quarantaine 
de policiers sont notamment intervenus à six heures du matin rue 
Miollis, au nord de la gare de Nice, au premier étage d'un petit 
immeuble d'habitation. Ils ont également fouillé une voiture. 
    Un des officiers de police présent sur place a précisé qu'il 
s'agissait de "l'entourage proche" du tueur. 
    Vendredi, l'ex-épouse de Mohamed Lahouaiej Bouhlel a été 
placée en garde à vue, a fait savoir le procureur de Paris, 
François Molins, chargé de superviser l'enquête. 
 
 (Simon Carraud et Emmanuel Jarry, avec Service France et Michel 
Bernouin à Nice) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant