Attaque d'une ville chrétienne du nord-est du Nigeria

le
1

MAIDUGURI, Nigeria, 30 novembre (Reuters) - Une trentaine d'islamistes présumés de Boko Haram ont fait irruption et lancé des bombes samedi soir à Shani, ville essentiellement chrétienne du nord-est du Nigeria, ont rapporté des habitants et une source militaire. Des habitants ont parlé de plusieurs dizaines de morts dans l'attaque, mais de source proche de la police, on se disait incapable de vérifier ce bilan, les communications avec Shani ayant été en grande partie interrompues. Les islamistes présumés ont mis le feu à un poste de police, à plusieurs maisons et à une antenne de télécommunications, a rapporté un témoin. Shani se trouve dans l'Etat de Borno, au coeur de la zone de l'insurrection de Boko Haram, en cours depuis cinq ans, qui a provoqué le déplacement de plus d'un million de personnes. Boko Haram, une organisation djihadiste sunnite qui entend restaurer le califat dans le nord du Nigeria, est soupçonné d'être responsable de l'attaque menée vendredi contre la mosquée centrale de Kano, au cours de laquelle au moins 100 personnes ont péri ( ID:nL6N0TJ0GM ). (Lanre Ola; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le dimanche 30 nov 2014 à 16:26

    Toujours le même groupe : Etat Islamique - Jihad Islamique - H.ezbollah - Al Qaeda - Boko Haram - Hamas.