Attaque d'une usine au nord de Bagdad, au moins 11 morts

le , mis à jour à 11:11
0
 (Ajoute revendication de l'EI) 
    BAGDAD, 15 mai (Reuters) - Au moins onze personnes dont un 
policier ont été tuées et 21 autres blessées dimanche en Irak 
dans l'attaque d'une usine des faubourgs de Bagdad revendiquée 
par l'Etat islamique, apprend-on de sources policières.  
    Un kamikaze conduisant une voiture piégée a forcé vers 06h00 
(03h00 GMT) l'entrée de l'usine, située à Tadji, au nord de la 
capitale irakienne, et au moins six autres assaillants munis de 
ceintures d'explosifs ont pénétré à bord d'un autre véhicule 
dans l'établissement où ils ont affronté les forces de sécurité, 
précise-t-on. 
    L'usine fabrique du gaz à usage ménager et trois cuves ont 
pris feu en raison des violences mais les forces de sécurité ont 
pu reprendre le contrôle de la situation, a déclaré un 
porte-parole du Commandement opérationnel de la capitale.  
    Un employé de l'usine qui habite près du site a dit avoir 
entendu une puissante explosion et vu des flammes et de la fumée 
noire à l'intérieur de l'établissement.  
    Des dizaines de véhicules de l'armée et de la police ont 
convergé vers l'usine où les tirs ont duré pendant près d'une 
heure, a-t-il témoigné.  
    L'organisation djihadiste sunnite Etat islamique, qui 
contrôle de vastes territoires dans le nord et l'ouest de 
l'Irak, s'est déjà attribué la responsabilité d'une série 
d'attentats sanglants qui ont fait une centaine de morts cette 
semaine dans le pays.  
    Le Premier ministre chiite Haïdar al Abadi a estimé samedi 
que les activistes profitaient de la crise politique en cours à 
Bagdad, déclenchée par la volonté du chef du gouvernement de 
mettre fin au système de désignation des ministres en fonction 
de leurs identités partisanes, religieuses ou ethniques.  
    Tadji abrite une base d'entraînement américaine des forces 
armées irakiennes. 
 
 (Kareem Raheem, Ahmed Rasheed; Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant