Attaque d'un commando de l'EI au sud de Mossoul

le
0
    BAGDAD, 4 novembre (Reuters) - Des combattants de 
l'organisation Etat islamique (EI) ont attaqué vendredi la 
localité de Chirkat, à une centaine de kilomètres au sud de 
Mossoul, dans ce qui s'apparente à une nouvelle tentative de 
diversion, a-t-on appris de source policière locale. 
    Sept soldats de l'armée irakienne et miliciens chiites des 
Forces de mobilisation populaire (FMP, ou milices Hachid Chaabi) 
ont été tués dans l'opération, qui a permis aux djihadistes de 
reprendre la mosquée Al Baaja et plusieurs habitations de la 
ville. 
    D'après le colonel de police Nasir al Jabouri, les 
assaillants ont fait irruption dans Chirkat vers 03h00 du matin 
après avoir franchi le fleuve Tigre en provenance de sa rive 
orientale. 
    Un couvre-feu a été déclaré dans la ville, et des renforts 
des FMP ont été mobilisés. 
    Depuis le déclenchement par les forces pro-gouvernementales 
irakiennes, le 17 octobre dernier, de la contre-offensive sur 
Mossoul, l'EI a lancé plusieurs opérations de diversion de ce 
type, à Kirkouk, sous contrôle kurde, et dans la ville de 
Routba, proche des frontières avec la Syrie et la Jordanie. 
    Dans ces deux cas, les djihadistes ont été repoussés après 
quelques jours de combat. 
     
    VOIR AUSSI 
    LE POINT sur la bataille de Mossoul   
    GRAPHIQUE (en anglais): http://tmsnrt.rs/2cMNG3q 
 
 (Saif Hameed; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant