Attaque avortée d'un gisement pétrolier en Libye, deux morts

le
0
    BENGHAZI, Libye, 2 avril (Reuters) - Deux gardes d'une 
installation pétrolière ont été tués samedi lors d'une tentative 
d'attaque d'un gisement de l'est de la Libye imputée à des 
membres du groupe Etat islamique, a-t-on appris auprès du 
porte-parole de la sécurité du site.  
    Selon Ali al Hassi, l'attaque contre le gisement de Bayda, 
situé à quelque 250 km au sud des terminaux d'Es Sider et Ras 
Lanouf, a été repoussée. Un responsable local de la sécurité a 
déclaré que les islamistes présumés étaient à bord d'un convoi 
d'une dizaine de véhicules.  
 
 (Ayman al Warfalli; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant