Attaque au Burkina Faso, près de la frontière malienne

le
0

OUAGADOUGOU, 25 août (Reuters) - La police du Burkina Faso a annoncé lundi que des hommes armés non identifiés avaient ouvert le feu sur un poste de police dans le nord du pays, à la frontière avec le Mali. L'attaque, qui s'est produite tard dimanche soir dans la province sahélienne de l'Oudalan, illustre les risques de déstabilisation régionale liés au regain de violences au Mali. Deux policiers ont été blessés, dont l'un grièvement. Les islamistes armés qui s'étaient emparés en 2012 du nord du Mali et faisaient mouvement vers la capitale, Bamako, dans le sud, ont été repoussés par les soldats français de l'opération Serval, lancée en janvier 2013. Mais des groupes restent actifs dans le nord du pays. (Emma Farge; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant