Attaque à Tunis : deux Français parmi les dix-neuf victimes

le
0
Attaque à Tunis : deux Français parmi les dix-neuf victimes
Attaque à Tunis : deux Français parmi les dix-neuf victimes

La Tunisie a connu ce mercredi sa pire attaque terroriste depuis 2002. Deux ou trois hommes armés ont ouvert le feu à la mi-journée sur des touristes descendant d'un bus en plein Tunis, avant de les poursuivre dans le musée Bardo, mitoyen de l'assemblée nationale. Dix-neuf personnes ont trouvé la mort, dont dix-sept touristes étrangers. Deux Français figurent parmi les victimes. Sept autres sont blessés dont un reste dans un état grave, a annoncé l'Elysée dans un communiqué publié dans la soirée.

A l'issue de trois heures de grande confusion, lors desquels des dizaines d'otages ont été évacués du bâtiment, tandis que la panique s'emparait du parlement voisin, les forces antiterroristes tunisiennes ont lancé l'assaut. Deux assaillants et un policier ont été tués. 

>> Suivez les événements en direct :

0h25. Quatorze passagers de Costa manquent à l'appel. La compagnie Costa Croisières a fait savoir que-- passagers n'étaient pas remontés à bord après l'attentat au musée du Bardo à Tunis, et que son navire ancré dans le port allait repartir dès mercredi soir, en laissant une équipe sur place pour assister les touristes. «Le capitaine a déclaré-- passagers manquants, qui ne sont pas remontés à bord», a indiqué un porte-parole de Costa Croisières en France, tout en soulignant «ne pas pouvoir dire» s'ils figurent parmi les victimes de l'attaque au musée du Bardo.

23h30. La «peine immense» de Manuel Valls. Sur Twitter, le Premier ministre a réagi aussitôt la mort des deux Français confirmée.

Peine immense. La barbarie ne l'emportera pas. Avec les Tunisiens, le monde doit dire non à l'horreur du terrorisme islamiste. MV #Tunis-- Manuel Valls (@manuelvalls) 18 Mars 2015

23h24. François Hollande «a appris avec tristesse le décès de deux de nos compatriotes». L'Elysée vient de publier un communiqué dans lequel le président de la République confirme la mort de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant