Attaque à l'arme blanche contre trois militaires à Nice

le
2

NICE, 3 février (Reuters) - Deux militaires patrouillant dans le cadre du dispositif anti-attentats Vigipirate ont été légèrement blessés à l'arme blanche mardi à Nice par un homme qui a été interpellé, a-t-on appris de source policière et auprès de la préfecture. La patrouille composée de trois militaires surveillait notamment les locaux de l'antenne locale du consistoire juif et d'une radio juive qui ont leurs bureaux sur la place Masséna, au centre ville de Nice. L'auteur présumé des coups de couteau a été interpellé, ont ajouté les sources. Le dispositif Vigipirate a été porté à son niveau le plus haut après les attentats de début janvier. (Matthias Galante, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le mardi 3 fév 2015 à 15:41

    La peur du gendarme est le commencement de la sagesse.

  • M8252219 le mardi 3 fév 2015 à 15:40

    Ils auraient du faire usage de leurs armes.