Attaque à Kaboul : deux policiers espagnols tués, le personnel de l'ambassade évacué

le , mis à jour à 08:38
0
Attaque à Kaboul : deux policiers espagnols tués, le personnel de l'ambassade évacué
Attaque à Kaboul : deux policiers espagnols tués, le personnel de l'ambassade évacué

Quatre policiers afghans et deux Espagnols ont péri dans une attaque des talibans dans le quartier diplomatique de Kaboul. Après des heures de siège et de combats nocturnes, cette attaque a pris fin tôt samedi avec la mort des quatre assaillants. Le personnel de l'ambassade d'Espagne, très proche du lieu de l'attaque, a été évacué.

Les talibans ont revendiqué l'attaque, déclarant qu'elle visait une maison d'hôtes fréquentée par des étrangers et non l'ambassade d'Espagne, comme indiqué initialement par les autorités afghanes. «Les forces spéciales afghanes ont tué tous les assaillants impliqués dans l'attaque terroriste à Kaboul», écrit sur Twitter le porte-parole du ministère afghan de l'Intérieur, Sediq Sediqqi. «Malheureusement, quatre policiers sont morts en martyrs pendant l'attaque», ajoute t-il, sans fournir le nombre de blessés. Un premier policier espagnol a également péri dans l'attaque, avait annoncé dès vendredi soir à Madrid le Premier ministre Mariano Rajoy. Samedi matin, on apprenait la mort d'un deuxième policier espagnol : «Jorge Garcia Tudela, de Grenade, est mort au petit matin à la suite de l'attentat qui s'est produit hier (vendredi) à Kaboul», précise le ministère dans un communiqué.

Afghan Police Special Forces have killed all the attackers who were involved in last night terrorist attack in Kabul.— Sediq Sediqqi (@moispokesman) December 12, 2015

Mariano Rajoy suspende el acto de Murcia en señal de duelo por el fallecimiento del policía español en Kabul https://t.co/Xwa2FVoaIp— Partido Popular (@PPopular) December 11, 2015

«Tout le personnel de l'ambassade d'Espagne, y compris les fonctionnaires de police nationale faisant partie du détachement de sécurité ont été évacués après une intervention qui s'est prolongée pendant plusieurs heures», indique le ministère de l'Intérieur.

L'opération des talibans avait commencé par l'explosion d'une voiture ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant