ATR lancerait un avion de plus de 90 places

le
0
Le spécialiste des turbopropulseurs envisage d'élargir sa gamme. Il prévoit de présenter un projet à ses deux actionnaires, EADS et l'italien Finmeccanica, en 2012.

ATR, le leader mondial des avions régionaux à hélices - les turbopropulseurs -, envisage d'élargir sa gamme. «Nous travaillons avec les motoristes sur de nouvelles configuration afin de préparer l'avenir», explique Filippo Bagnato, président exécutif de l'avionneur européen. Il prévoit de présenter un projet d'appareil de plus de 90 places, un modèle qu'il n'a pas en catalogue, à ses deux actionnaires à parité, EADS et l'italien Finmeccanica. L'offre d'ATR repose sur deux modèles de moins de 75 places dont le nouvel ATR 72-600 qui doit être certifié cette année et livré dans la foulée à Royal Air Maroc, son premier client.

Si ATR veut monter en gamme c'est que le marché est là. «La compétition s'exacerbe entre compagnies sur le marché du transport régional. La tendance est aux jets plus gros», note Filippo Bagnato qui veut rivaliser sur ce terrain avec un avion à hélices. Ce segment de marché des gros avions régionaux est en croissance: selon ATR, il d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant