ATP - Queen's : Murray : « J'ai clairement besoin de beaucoup de travail »

le
0

Après sa grosse déconvenue face à Jordan Thompson, mardi, au premier tour du Queen's, Andy Murray est revenu sur sa défaite surprise. Et le Britannique est déjà concentré sur la suite.

C'était l'une des sensations de ce premier tour du Queen's. Andy Murray a été éliminé mardi par Jordan Thompson, 90eme mondial. Dans une interview accordée à la BBC, le n°1 mondial a d'abord essayé de trouver les raisons de ce revers prématuré.

Murray : « Je n'ai pas d'excuses »

« Je savais avant le tournoi que j'avais encore du chemin à parcourir pour retrouver le niveau qui m'a permis de conquérir des titres importants, mais j'attendais plus de moi-même. Le gazon est une surface très différente, et s'y adapter peut prendre du temps. Mais j'ai passé beaucoup de temps sur les courts la semaine dernière et je m'entraînais bien, donc je n'ai pas d'excuses. Au Queen's, la surface était peut-être un peu plus rapide que d'habitude à cause des fortes chaleurs, qui ont fait que l'herbe était sèche et que la balle allait plus vite. La qualité des joueurs de l'autre côté du filet a aussi beaucoup joué. J'ai vu un bout du match de Thanasi Kokkinakis contre Raonic, et il jouait très bien. Feliciano Lopez est un très bon joueur sur herbe et a très bien joué contre Wawrinka (...) En ce qui concerne mon match, Jordan Thompson a simplement mieux joué que moi. Il a très bien servi, je n'ai pas assez bien retourné sur ses premières balles, et ma prise de décisions ainsi que mes déplacements sur gazon peuvent s'améliorer ».

Murray : « Cela ne veut pas dire que je ne peux pas faire un bon Wimbledon »

Mais une fois les enseignements tirés, le Britannique a préféré relativiser, et avait déjà en tête le travail à réaliser pour arriver à Wimbledon (3-16 juillet) dans de meilleures dispositions : « Je ne suis pas le seul joueur à subir une défaite surprise sur gazon, Roger Federer a perdu au premier tour à Stuttgart, Stan Wawrinka et Milos Raonic ont aussi perdu au Queen's mardi. Perdre au premier tour du Queen's ne veut pas dire que je ne peux pas faire un bon Wimbledon. Cela veut juste dire que j'ai beaucoup de travail. Je dois retourner sur les courts pour m'entraîner. Chaque jour va être extrêmement important parce que je n'ai pas beaucoup de matchs derrière moi. Je vais avoir besoin de 10 à 12 jours de travail intensif ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant