Atout Pierre Diversification anticipe un maintien du dividende en 2014

le
0

Avec des réserves de plus de 5 mois, Atout Pierre Diversification a versé 46,6€ en 2013 soit un taux de distribution de 5,31 %. L'année qui se profile ne devrait pas changer la donne. Reste à savoir si le succès de l'augmentation de capital qui est en cours permettra à la SCPI de déployer sa stratégie de régénérescence de ses revenus.

Isabelle Rossignol, Président du directoire de CILOGER rappelle que le dynamisme de l'investissement en immobilier d'entreprises a soutenu une « compétition pour les très bons produits en particulier en région parisienne ». Mais des opportunités subsistent, notamment en province Malgré la vigilance d’Atout Pierre Diversification, sur la qualité des locataires, les termes des baux et le niveau des loyers, son expertise immobilière réalisée fin 2013 valorise le patrimoine à 287,1 M€, en légère diminution de 1 % d'une année sur l'autre. Dans ce contexte la stratégie en matière d’arbitrage sur certains actifs matures continue de se poursuivre avec la vente récente par exemple de deux lots vacants pour 2,76 M€.

 

« Fruit du travail de gestion immobilière et de la stratégie d’arbitrages » le taux d’occupation financier montre une légère progression. Sur l'ensemble de l'année il atteint en moyenne 90,2% contre 89,4% en 2012 tandis que le taux de recouvrement des loyers demeure à de bons niveaux (98,7%).

 

La bonne tenue des indicateurs phare de la SCPI a permis une distribution supplémentaire en fin d’exercice d’1€ par part .Au total, le revenu distribué au titre de l’exercice 2013 s’établit à 46,60 € par part en progression de 2,9% par rapport à 2012. Dans un marché secondaire où les parts en attente de vente demeurent à un niveau faible (0,29%, le prix acquéreur moyen d’une part progresse de 16% sur un an. Sur la base de ce prix acquéreur moyen et de la distribution 2013, le taux de distribution s’établit donc à 5,31%. Par ailleurs, la dirigeante souligne le renfort des réserves d'Atout Pierre Diversification. Elles représentent un peu plus de cinq mois et demi de distribution.

L'augmentation de capital ouverte le 16 janvier afin de collecter 65 M€ poursuit l'objectif de régénérer les revenus en amplifiant le « renouvellement le patrimoine dans des immeubles répondant aux dernières normes environnementales ». En attendant, Ciloger est confiant dans les perspectives 2014. La société de gestion entend maintenir « le niveau courant de distribution trimestrielle à 11,40 €/part » et anticipe un « taux de distribution autour de 5,20 % ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant