Atos va chercher sa croissance aux États-Unis

le
0
Atos est le partenaire officiel des Jeux Olympiques. (© Atos)
Atos est le partenaire officiel des Jeux Olympiques. (© Atos)

(lerevenu.com) - ISIN:FR0000051732 :ISIN Atos a terminé l'année 2014 en beauté. Après avoir dévoilé son plan stratégique en novembre, la société dirigée par Thierry Breton est passée aux actes. Elle a racheté, fin décembre, la division d'externalisation informatique de l'américain Xerox. L'implantation aux Etats-Unis avait démarré en 2011, avec l'acquisition d'une filiale de Siemens.

Avec Xerox ITO, les revenus d'Atos dans ce pays vont tout simplement tripler en 2015 pour avoisiner 1,7 milliards d'euros. L'enjeu est clair : le marché américain est plus dynamique que l'Europe. Il donnera un peu de tonus à la croissance interne du groupe, atone depuis plusieurs années.

Bloc "A lire aussi"

Autre enjeu, plus symbolique pour Atos, rattraper son retard sur son concurrent Capgemini, leader européen des services informatiques. Les dirigeants d'Atos estiment y être parvenus. C'est discutable. Mais ce qui est sûr, c'est que l'action Atos accuse encore une décote de plus de 20% sur celle de Capgemini.

Le titre a encore du potentiel. Acheter Atos.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant