Atos Origin abandonnera l'e-mail interne dans trois ans

le
0
Messagerie instantanée, réseau social et outils coopératifs serviront à remplacer le courriel.

Faire la preuve par l'exemple. Atos Origin, la société française de services informatiques, a annoncé lundi un projet ambitieux. «Renoncer à l'usage des e-mails dans l'entreprise dans les trois ans. Je pense que nous sommes le seul groupe de notre dimension à avoir pris une telle décision», indique Thierry Breton, le PDG d'Atos Origin. Au coude à coude avec Capgemini pour la première place européenne du secteur, la société d'informatique continuera à autoriser ses quelque 80.000 collaborateurs à correspondre par courriel (ou e-mail) avec leurs clients et leurs contacts à l'extérieur du groupe.

Mais le constat est sans appel, selon une étude interne confiée à trente salariés âgés de moins de 30 ans, pour définir le bien-être dans l'entreprise. «En moyenne, un collaborateur passe de 5 à 20 heures par semaine à lire ses e-mails, à y répondre et à les archiver. Sur 200 e-mails reçus par jour, en moyenne, seuls 10 à 20 % sont réellement utiles. De plus

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant