Atos et Capgemini sur un petit nuage

le
0
Logo Capgemini et Atos. (© Capgemini / L. Grassin)
Logo Capgemini et Atos. (© Capgemini / L. Grassin)

Les deux géants français des services informatiques font fi des craintes suscitées par leur forte exposition au Royaume-Uni suite au Brexit.

Car aussi bien Atos que Capgemini ont relevé leurs objectifs annuels après un premier semestre solide.

Ainsi, le titre Atos a touché un sommet en plus de quatorze ans après l’annonce de ventes en hausse de 18%, dont 1,7% à périmètre et changes constants. Son PDG vise désormais 1,5 à 2% de croissance interne, contre 0,4% avant, et 9,2 à 9,5% de marge opérationnelle.

Atos moins bien valorisé que Capgemini

Même si l’action Capgemini évolue à moins de 10% d’un plus-haut depuis 2002, la réaction des investisseurs à la publication du grand rival d’Atos a été plus timorée, à la hauteur du ton plus prudent des dirigeants. Car, s’ils ont accru leur ambition de marge opérationnelle de 0,2 point (désormais attendue entre 11,3 et 11,5%), ils ont maintenu leur fourchette prévisionnelle de croissance interne, qui s’établit entre 7,5 et 9,5% pour 2016.

Très exposées à l’Europe, les deux SSII ne ressentent pas de ralentissement à ce stade. Tant Atos que Capgemini semblent aussi réussir l’intégration de leurs dernières grandes acquisitions, respectivement l’allemand Unify et l’indien Igate.

Mais, malgré un parcours boursier favorable, Atos reste moins bien valorisé que Capgemini. Dévoilé le 8 novembre prochain, son nouveau plan

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant