Athlétisme : quelles chances de médaille pour les Bleus ?

le
0
Prolifiques aux Championnats d'Europe en 2014, les Bleus peuvent-ils confirmer aux Mondiaux ?
Prolifiques aux Championnats d'Europe en 2014, les Bleus peuvent-ils confirmer aux Mondiaux ?

Deux ans après une campagne très encourageante aux Mondiaux de Moscou (4 breloques, le 3e meilleur total de l'histoire de l'athlé français), et un an après des championnats d'Europe réussis (23 médailles, meilleur bilan des Bleus dans des championnats d'Europe), les athlètes tricolores sont à Pékin pour y défendre les couleurs de la France aux Championnats du monde. Mais aussi pour confirmer, un an avant les JO de Rio. Revenu en grâce depuis l'arrivée de Ghani Yalouz au poste de directeur technique national en 2009, l'athlé bleu-blanc-rouge se porte de mieux en mieux. Et en dépit des trop nombreux absents, ses chances de briller en Chine du 22 au 30 août sont bien réelles.

Ils sont attendus

Plus qu'attendu, il est LA star de l'athlétisme français actuellement. Depuis plusieurs années, Renaud Lavillenie est insatiable. Dix fois champion de France, 7 fois champion d'Europe (4 fois en salle, 3 en plein air), 5 fois vainqueur de la Ligue de diamant et sacré champion olympique en 2012 à Londres avec à la clé le record olympique (5,97 m), l'Auvergnat a même établi la saison passée le record du monde en salle à 6,16 m, effaçant des tablettes le grand Sergei Bubka. Lavillenie a donc tout gagné? ou presque. En effet, à 28 ans, un seul titre se refuse encore à lui, celui de champion du monde. Deux fois médaillé de bronze (2009 et 2011), une fois médaillé d'argent (2013), il a bien préparé cette échéance de Pékin en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant