Athlétisme: Mohamed Farah réussit le doublé 5.000m-10.000m

le
0
MOHAMED FARAH RÉUSSIT LE DOUBLÉ 5.000M-10.000M À MOSCOU
MOHAMED FARAH RÉUSSIT LE DOUBLÉ 5.000M-10.000M À MOSCOU

MOSCOU (Reuters) - Le fondeur britannique Mohamed Farah a remporté vendredi à Moscou le titre de champion du monde du 5.000 mètres, parachevant ainsi le doublé 5.000m - 10.000m comme il y a un an aux Jeux olympiques de Londres.

Au terme d'une finale courue sur un rythme plutôt lent, Mohamed Farah a battu ses derniers rivaux dans les derniers hectomètres grâce à sa vitesse de pointe, l'un de ses meilleurs atouts (13 minutes 26"98).

L'Ethiopien Hagos Gebrhiwet s'est offert la médaille d'argent (13'27"26), le Kényan Isiah Kiplangat Koech celle de bronze (13'27"26 également).

Avant Mohamed Farah, seul l'Ethiopien Kenenisa Bekele avait réussi à détenir en même temps les titres mondiaux et olympiques du 5.000 et du 10.000 mètres.

"Je n'avais jamais imaginé atteindre un tel objectif dans ma carrière. C'était très dur", a-t-il dit au micro de la BBC. "J'avais une grosse pression mais en même temps, j'ai beaucoup aimé ça."

"C'est quelque chose pour lequel j'ai travaillé très dur. J'ai pensé à mes enfants, au temps que j'ai passé loin d'eux. C'est très difficile parce qu'ils grandissent vite et je n'ai pas été près d'eux ces quatre ou cinq derniers mois."

Pour réussir ce nouveau doublé, Mohamed Farah a pris le contrôle de la course à trois tours de l'arrivée. Les trios d'Ethiopiens et de Kényans ont bien tenté de le gêner en mettant en place des tactiques d'équipe.

Mais le Britannique, qui avait pourtant un 10.000 mètres dans les jambes contrairement à ses principaux concurrents, a semblé avoir plus d'énergie. Suffisamment pour résister au retour de Isiah Kiplangat Koech et Hagos Gebrhiwet.

Justin Palmer; Simon Carraud

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant