Athlétisme - Marathon de New York : Marion Bartoli a rallié l'arrivée

le
0
Athlétisme - Marathon de New York : Marion Bartoli a rallié l'arrivée
Athlétisme - Marathon de New York : Marion Bartoli a rallié l'arrivée

A peine quatre mois après avoir été hospitalisée pour un obscur virus, Marion Bartoli est parvenue à terminer le Marathon de New York ce dimanche. Son temps est anecdotique, l’ancienne championne de Wimbledon a bouclé les 42,195km en 5h40’.

Affaiblie pendant des mois par un virus qui l’a contrainte à se faire hospitaliser l’été dernier, Marion Bartoli a retrouvé la forme. Celle qui a terminé sa carrière sur un titre à Wimbledon en 2013 l’a prouvé avec un défi qui, il y a peu, aurait paru totalement fou : terminer le Marathon de New York. Après des semaines de préparation, la native du Puy-en-Velay s’est présentée au départ et est parvenue à rallier Staten Island et Central Park en 5 heures et 40 minutes. Au lendemain de cette performance, Marion Bartoli s’est longuement confié à RTL et a confié ses doutes et sa souffrance sur les routes de New York, quelques semaines après avoir fait peur au monde du tennis à Wimbledon.

Bartoli : « Un nouveau départ »

« Si on m'avait dit au mois de juillet lorsque j'étais hospitalisée, que j'arriverais à faire ça en novembre, je pense que je ne l'aurais pas cru, a confié Marion Bartoli sur les ondes. Les dernières minutes ont été dures... Je me suis revue en train de jouer le dernier jeu à Wimbledon, j'en ai pleuré à quelques mètres de l'arrivée parce que ça a été vraiment beaucoup d'émotion pour moi. » L’ancienne numéro 7 mondiale au classement WTA a également profité de l’occasion pour faire un point sur son état de santé et confirmé que sa guérison totale était proche. « Je n'étais pas très loin de mourir. J'étais à un point d'affaiblissement total, a-t-elle ajouté. D'après les médecins j'ai des prises de sang quasiment revenues à la normale, si je continue à pouvoir me réalimenter comme je peux le faire aujourd'hui, dans un mois normalement j'aurais une guérison complète. » Après avoir vécu l’enfer, Marion Bartoli espère que le ciel va définitivement se découvrir et elle compte faire de ce Marathon de New York terminé « un nouveau départ ». A lire aussi >>> Marion Bartoli explique son calvaire >>> Bartoli : « Sans cette révélation, je serais morte » >>> Ghebreslassie, premier Erythréen à inscrire son nom au palmarès
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant