Athlétisme: Londres organisera les championnats du monde de 2017

le
0

MONACO (Reuters) - Londres, qui sera ville olympique l'an prochain, accueillera en 2017 les championnats du monde d'athlétisme pour la première fois de son histoire après la décision vendredi de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF).

Par 16 voix contre 10, les membres du conseil de l'IAAF ont préféré la capitale britannique à Doha, la capitale qatarie, son unique concurrent dans la course à l'organisation.

"Nous avons travaillé très dur pour ça", s'est réjoui Ed Warner, président de la Fédération britannique d'athlétisme. "J'ai été optimiste depuis le début", a-t-il ajouté.

Les membres de la délégation britannique présents à Monaco, dont le ministre des Sports Hugh Robertson et l'ancien champion de demi-fond Sebastian Coe, président du Comité d'organisation des Jeux Olympiques prévus en 2012 à Londres, se sont donnés l'accolade à l'annonce de la décision.

"Je suis aux anges !", a commenté Denise Lewis, championne olympique d'heptathlon à Sidney en 2000, elle aussi présente lors de l'annonce.

Les deux villes candidates, Londres et Doha, avaient fait valoir des arguments opposés.

Le dossier londonien invitait l'IAAF a faire revenir la compétition d'athlétisme dans son "fief traditionnel et près de ses supporters". Londres misait sur les infrastructures existantes autour du stade pour faire la différence.

A l'inverse, la candidature qatarie offrait l'opportunité, selon ses promoteurs, de faire reculer les frontières de ce sport au niveau mondial, notamment en direction du Moyen-Orient.

Les prochains Mondiaux d'athlétisme auront lieu en 2013 à Moscou avant de faire escale à Pékin deux ans plus tard.

Justin Palmer, Simon Carraud pour le service français, édité par Jean-Loup Fiévet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant