Athlétisme: Lemaitre et Vicaut avec Bolt en demi-finales du 100m

le
0
USAIN BOLT RÉPOND PRÉSENT À MOSCOU
USAIN BOLT RÉPOND PRÉSENT À MOSCOU

MOSCOU (Reuters) - Les Français Christophe Lemaitre et Jimmy Vicaut se sont qualifiés samedi pour les demi-finales du 100 mètres des Mondiaux d'athlétisme de Moscou auxquelles participeront également les favoris, Usain Bolt en tête.

Christophe Lemaitre, quatrième sur la distance à Daegu en 2011, a pris un départ lent avant de se reprendre et de finir deuxième de sa série en 10"12.

"(Le départ) n'avait pas vraiment d'importance parce que c'était les séries. L'essentiel, c'était de se qualifier (...). Maintenant que je suis entré dans la compétition, j'espère que ça ira mieux", a-t-il dit sur France Télévisions.

Jimmy Vicaut, qui a couru trois fois cette année sous les 10 secondes, a survolé une course peu relevée. Il s'est même offert le luxe de ralentir dans les derniers mètres pour finir en 10"06.

En demi-finales, dimanche, les deux Français échapperont au grand favori Usain Bolt qui a obtenu son billet avec le meilleur chrono de la dernière série (10"07).

Le Jamaïcain, souvent prêt à faire le spectacle, a cette fois-ci affiché une grande concentration que n'a pas troublé le faux départ de son voisin de couloir, Kemar Hyman, représentant des Îles Caïman.

"Je suis content de ma course. Comme c'est le premier tour, je suis resté détendu. Je voulais juste réussir mon départ et avoir un bon temps de réaction", a dit à la presse l'homme le plus rapide de la planète.

"Le faux départ ne m'a pas affecté", a poursuivi Bolt, qui avait lui-même perdu sa couronne il y a deux ans à cause d'un faux départ. "J'ai fait cette erreur à Daegu, maintenant je reste concentré."

Jimmy Vicaut devra se frotter dimanche à l'Américain Justin Gatlin, l'un des seuls hommes actuellement capables de tenir tête au double champion olympique de la distance, ainsi qu'au Jamaïcain Nesta Carter dans la première demie.

Pas au mieux de sa forme ces derniers mois, Christophe Lemaitre prendra le départ de la deuxième course, en théorie à sa portée.

Usain Bolt et l'Américain Mike Rodgers, auteur du meilleur temps des séries (9"98), courront côte-à-côte dans la troisième et dernière demie.

Ni l'Américain Tyson Gay, ni le Jamaïcain Asafa Powell, tous les deux convaincus de dopage, pas plus que le champion du monde en titre, Yohan Blake, blessé, ne sont cette année au rendez-vous.

La finale, l'un des clous de la semaine moscovite, est programmée dimanche soir à 19h50, heure française.

Justin Palmer; Simon Carraud pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant