Athlétisme : le Décanation fête l'athlé à Charléty

le , mis à jour à 00:05
0
Jimmy Vicaut (centre) remporte le 100 mètres en 10 sec 06 devant l'Américain Mike Rodgers (10 sec 09) et le Chinois Zhang Peimeng (10 sec 41).
Jimmy Vicaut (centre) remporte le 100 mètres en 10 sec 06 devant l'Américain Mike Rodgers (10 sec 09) et le Chinois Zhang Peimeng (10 sec 41).

Quelques jours après la fin des championnats du monde de Pékin (22-30 aout), l'athlétisme a repris ses droits ce dimanche à Paris à l'occasion du Décanation. Ce rassemblement d'une journée, qui fête cette année son dixième anniversaire, a mis aux prises sept nations (France, Chine, Italie, Japon, Russie, Etats-Unis et Ukraine pour ce cru 2015).

Pour marquer le coup, la Fédération française d'athlétisme a décidé de ramener la compétition dans la capitale après cinq années "d'exil" à Annecy, Nice, Albi, Valence et Angers. Pour le retour du Décanation au stade Charléty, la France s'est hissé sur le podium (86 points, 2 victoires), derrière les Etats-Unis (131,5 points, 10 victoires) et la Russie (120,5 points, 7 victoires). Les deux succès français du jour sont à mettre au crédit de Jimmy Vicaut (100 mètres, 10 sec 06) et de Morhad Amdouni (1 500 mètres, 3 min 45 sec 50). Renaud Lavillenie se classe second du concours de la perche après avoir effacé une barre à 5m60 et échoué à deux reprises à 5m70 avant de tenter le tout pour le tout sur son dernier essai à 5m75. Unique perchiste à avoir franchi 5m70, l'Américain Sam Kendricks s'impose. Le Japonais Hiroki Ogita complète le podium.

Nuages et rythmes brésiliens

Devant les 8 000 spectateurs du stade Charléty qui ont bravé le climat humide et nuageux (19°C) de la capitale, 140 athlètes se sont illustrés sous un ciel miraculeusement loin de ce que le début...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant