Athlétisme - Divers : Pistorius aurait tenté de se tailler les veines ?

le
0
Athlétisme - Divers : Pistorius aurait tenté de se tailler les veines ?
Athlétisme - Divers : Pistorius aurait tenté de se tailler les veines ?

A en croire l’hebdomadaire sud-africain City Press, Oscar Pistorius, incarcéré dans la prison de Pretoria, se serait intentionnellement taillé les veines. L’ancien athlète paralympique a passé le samedi après-midi à l’hôpital.

Oscar Pistorius a passé son samedi après-midi à l’hôpital. L’ancien athlète paralympique a été hospitalisé samedi après s’être blessé en tombant de son lit. C’est ce qu’assure la version officielle, relayée par l’AFP. Mais à en croire l’hebdomadaire City Press, qui cite un co-détenu de Pistorius, l’ex-champion sud-africain incarcéré à la prison de Pretoria pour le meurtre de sa petite amie se serait en réalité taillé intentionnellement les veines dans sa cellule. « Ce ne sont que des spéculations », a réagi Singabakho Nxumalo, le porte-parole des services pénitentiaires, interrogé par l’AFP sur les véritables raisons qui ont fait que Pistorius a été admis samedi à l’hôpital avant d’en ressortir dans la soirée. Dans la nuit du 13 au 14 février 2013, Oscar Pistorius avait abattu chez lui de quatre balles sa petite amie Reeva Steenkamp, qui se trouvait dans les toilettes. Il s’est toujours défendu en assurant qu’il avait tué sa compagne par erreur, pensant qu’un cambrioleur s’était introduit chez lui. Le Sud-Africain devrait sortir de prison en 2019, après avoir purgé la moitié de sa nouvelle peine.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant