Athlétisme - Championnats d'Europe 2014 : des Bleus aux dents longues

le
0
L'ensemble de la délégation tricolore aux championnats d'Europe par équipes lors desquels elle s'est classée 3e, en juin dernier.
L'ensemble de la délégation tricolore aux championnats d'Europe par équipes lors desquels elle s'est classée 3e, en juin dernier.

Renaud Lavillenie, Mahiedine Mekhissi, Christophe Lemaitre ou encore Éloyse Lesueur. La délégation tricolore entame les championnats d'Europe d'athlétisme, qui s'ouvrent mardi à Zurich avec de très fortes ambitions. En 2010, à Barcelone, les Bleus avaient exploser tous les records en la matière en ramenant 18 médailles (6 titres) avant de flirter avec deux ans plus tard à Helsinki (14 médailles pour 5 titres européens). Le renouveau d'une génération prometteuse en était alors à ses prémices. Depuis, Renaud Lavillenie est devenu champion olympique, a battu le record de Sergueï Bubka en franchissant 6,16 m ; Éloyse Lesueur est devenue championne du monde en salle à la longueur, tandis que Mahiedine Mekhissi a confirmé son gigantesque potentiel et sa rage de vainqueur en remportant une seconde médaille d'argent au 3 000 mètres steeple. De quoi entrevoir cette 22e édition de la meilleure des manières. Lavillenie, la passe de trois ?À tout seigneur, tout honneur : le nouveau "Napoléon" de la perche Renaud Lavillenie s'avance en conquérant vers le Letzigrund, avec un troisième titre européen consécutif en perspective. Mieux que personne, il sait pourtant que rien n'est acquis dans cette discipline aux nombreux paramètres. En l'absence de ses principaux concurrents allemands (Otto, Holzdeppe, Mohr), le recordman du monde et champion olympique, invaincu depuis près d'un an toutes compétitions confondues, devra prendre le temps d'analyser...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant