Athlétisme: Campbell-Brown réprimandée après un contrôle positif

le
0
VERONICA CAMPBELL-BROWN RÉPRIMANDÉE APRÈS UN CONTRÔLE POSITIF
VERONICA CAMPBELL-BROWN RÉPRIMANDÉE APRÈS UN CONTRÔLE POSITIF

KINGSTON (Reuters) - La sprinteuse jamaïcaine Veronica Campbell-Brown, double championne olympique du 200 mètres, a écopé mercredi d'une simple réprimande à la suite d'un contrôle positif à un diurétique lors d'un meeting d'athlétisme en mai dernier.

L'athlète avait été provisoirement suspendue en juin en attendant la décision de la commission disciplinaire de la Fédération jamaïcaine d'athlétisme (JAAA), devant laquelle Campbell-Brown a été entendue le mois dernier.

"La commission de discipline a jugé que Veronica Campbell-Brown avait commis une violation des règles antidopage", a déclaré la JAAA. "Elle a estimé qu'une réprimande sans période d'inéligibilité serait appropriée."

Agée de 31 ans, Veronica Campbell-Brown a été contrôlée le 4 mai dernier positive à un diurétique, l'hydrochlorothiazide, qui figure sur la liste des produits prohibés par l'Agence mondiale antidopage (Ama).

A l'époque, des sources proches du milieu de l'athlétisme jamaïcain ont déclaré que le produit illicite se trouvait dans une crème que l'athlète avait utilisée pour soigner une blessure à la jambe, crème qu'elle avait déclarée sur son formulaire de contrôle antidopage.

Kayon Raynor; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant