Athènes va recevoir un milliard d'aide de la zone euro

le
0
ATHÈNES VA RECEVOIR UN MILLIARD D'AIDE DE LA ZONE EURO
ATHÈNES VA RECEVOIR UN MILLIARD D'AIDE DE LA ZONE EURO

ATHENES (Reuters) - La zone euro va accorder un milliard d'euros à la Grèce cette semaine dans le cadre de son plan de sauvetage international, a annoncé mardi le président de l'Eurogroupe.

Jeroen Dijsselbloem, qui préside les réunions des ministres des Finances de la zone euro, a annoncé que la Grèce avait pris les mesures requises pour obtenir ce versement en modernisant le secteur public du pays, en réorganisant son système judiciaire et en préparant le terrain pour la privatisation de deux compagnies de distribution et de traitement des eaux.

Renflouée deux fois par l'UE et le Fonds monétaire international, le pays s'est vu distribuer au goutte à goutte son plan d'aide de 240 milliards d'euros, au prix de mesures d'austérité douloureuses et impopulaires, notamment des hausses d'impôt et des baisses de pensions et de salaires.

Athènes doit recevoir jusqu'à 5,9 milliards d'euros d'ici fin 2013, selon le dernier échéancier publié par ses créanciers.

Mais il est plus probable que le pays ne reçoive qu'un milliard d'euros en tout d'ici au 31 décembre, à condition encore qu'il parvienne à un accord avec ses bailleurs de fonds en ce qui concerne son groupe public Hellenic Defence Systems.

Les inspecteurs de la "troïka" (UE, BCE et FMI) veulent qu'Athènes ferme ou réduise l'activité du groupe de défense mais Athènes refuse de démanteler entièrement la société.

Un accord sur les autres sujets épineux, dont des licenciements en masse, pour débloquer les 4,9 milliards restant ne devrait pas être conclu avant le mois de janvier

Jan Strupczewski, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant