Athènes:un réfugié syrien porte la flamme olympique dans un camp

le
0

Syrien, réfugié, handicapé de guerre, grand sportif : Ibrahim al-Hussein, 27 ans, a réalisé un rêve en portant mardi 26 avril au soir la flamme des jeux Olympiques de Rio dans un camp de migrants d'Athènes, et avec elle, bien des symboles. Durée: 00:47

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant