Athènes négocie avec Moscou l'achat de missiles pour ses S-300

le
1

ATHENES, 15 avril (Reuters) - La Grèce négocie avec la Russie l'achat de missiles pour ses dispositifs anti-missiles S-300 et la maintenance de ces systèmes, rapporte mercredi l'agence de presse RIA, qui cite le ministre grec de la Défense Panos Kammenos. La Grèce s'est équipée de ces dispositifs à la fin des années 1990 et Panos Kammenos a précisé qu'elle n'avait pas l'intention d'acquérir de nouveaux systèmes de défense anti-missiles. "Nous nous limitons au remplacement des missiles", a déclaré Panos Kammenos cité par RIA. "Il y a des négociations entre la Russie et la Grèce sur la maintenance des systèmes ainsi que sur l'achat de nouveaux missiles pour les systèmes S-300." Cette annonce suit de peu la visite à Moscou du Premier ministre grec Alexis Tsipras au cours de laquelle il a été annoncé que la Russie pourrait allouer des crédits à des projets communs aux deux pays. ID:nL5N0X5152 (Lidia Kelly,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2931816 le mercredi 15 avr 2015 à 21:54

    Avec quel argent ? :grace à un nouveau pret accordé par l'UE sans doute !!!!!