Athènes ne privatisera pas la compagnie publique d'électricité

le
1
LE GOUVERNEMENT GREC VA SUSPENDRE LA PRIVATISATION DE PPC
LE GOUVERNEMENT GREC VA SUSPENDRE LA PRIVATISATION DE PPC

ATHENES (Reuters) - Le nouveau gouvernement grec va suspendre le projet de privatisation de la compagnie publique d'électricité PPC, première société de services aux collectivités, a annoncé mercredi son ministre de l'Energie.

"Nous arrêterons immédiatement toute privatisation de PPC", a dit Panagiotis Lafazanis à la télévision grecque.

Le précédent gouvernement avait adopté l'an passé un texte de loi visant scinder une partie des activités de PPC et à la privatiser dans le cadre d'un programme de libéralisation du marché de l'énergie.

Le nouveau Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a dévoilé mardi un gouvernement resserré essentiellement composé d'adversaires de longue date des mesures d'austérité imposées à la Grèce par ses créanciers internationaux qui témoigne de sa volonté de ne pas revenir sur ses promesses de campagne.

(Angeliki Koutantou, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Gilles Trequesser)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • abacchia le mercredi 28 jan 2015 à 10:39

    A ce rythme là, il faudra bientôt expliquer aux Grecs pourquoi plus aucun capital hors de Grèce ne viendra plus s'investir !