Athènes ne présentera pas de liste de réformes vendredi à Riga

le
1

(Actualisé avec ministère allemand des Finances, § 5) VIENNE, 22 avril (Reuters) - La Grèce ne présentera pas de liste de réformes économiques vendredi à Riga lors de la réunion des ministres des Finances de la zone euro, a déclaré un haut responsable de l'Union européenne, ajoutant qu'Athènes devrait pouvoir rester solvable jusqu'au mois de juin. Thomas Wieser, qui dirige le groupe de travail Eurogroupe préparant les décisions des réunions ministérielles, a estimé que la Grèce devait en tous les cas présenter sa liste dans le mois à venir. "L'heure tourne. Il n'y aura pas de liste à Riga, mais dans le courant du mois de mai, elle faudra bien qu'elle soit remise", a-t-il dit mardi soir à la chaîne autrichienne ÖRF. "La situation de la Grèce en termes de liquidités est déjà un peu tendue mais cela devrait suffire jusqu'en juin", a-t-il ajouté. A Berlin, le porte-parole de Wolfgang Schäuble a déclaré que le ministre allemand des Finances partirait à Riga avec des attentes modestes. Martin Jäger a ajouté lors d'une conférence de presse que les ministres de l'Eurogroupe attendaient à cet occasion un rapport intermédiaire sur la Grèce. Aux termes du compromis conclu le 20 février avec ses partenaires de la zone euro ( ID:nL5N0VU1O8 ), le gouvernement grec, qui commence à être à bout de ressources, avait jusqu'à la fin avril pour détailler les réformes à mettre en oeuvre pour obtenir les 7,2 milliards d'euros restants prévus par le plan d'aide. Les responsables de la zone euro s'attendaient initialement à ce que la liste des réformes soit soumise à l'Eurogroupe vendredi à Riga, avant que cet espoir ne s'amenuise. (Shadia Nasralla avec Madeline Chambers à Berlin; Eric Faye et Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • odnaz le mercredi 22 avr 2015 à 17:32

    Que la Grèce sorte de l'€ et de l'UE, ce sera mieux pour tout le monde et ça permettrait de faire le test en vraie grandeur d'une sortie ..... et on serait peut-être surpris de voir que rien de catastrophique ne se passe et que le pays s'en tire ensuite mieux que prévu par les médias et les manipulateurs de Bruxelles.

Partenaires Taux