Athènes ne pourra pas payer le FMI le 5 juin, dit un responsable

le
1

ATHENES (Reuters) - La Grèce ne versera pas au Fonds monétaire international (FMI) un remboursement prévu le 5 juin si aucun accord n'est conclu d'ici là avec ses créanciers, a déclaré mercredi le porte-parole de Syriza, le parti au pouvoir, au Parlement.

La Grèce doit effectuer plusieurs remboursements au FMI en juin pour un montant global d'environ 1,5 milliard d'euros. Confrontée à un manque de liquidités, elle est engagée dans des négociations avec ses partenaires européens et le FMI pour obtenir une nouvelle aide de leur part en échange de réformes socio-économiques.

"Nous sommes arrivés au moment où les négociations doivent aboutir. C'est désormais le moment de vérité, le 5 juin", a dit Nikos Filis à l'antenne de la chaîne de télévision ANT1.

"S'il n'y a pas d'accord d'ici là qui règle le problème actuel de financement, ils n'auront pas d'argent", a-t-il ajouté.

(Angeliki Koutantou et George Georgiopoulos; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M488902 le mercredi 20 mai 2015 à 11:55

    Au pilori j'espere. Justice et verite.

Partenaires Taux