Athènes espère un accord avec ses créanciers d'ici dimanche

le , mis à jour à 12:55
0

ATHENES, 28 mai (Reuters) - Le gouvernement grec espère conclure un accord financier avec ses créanciers d'ici dimanche, a déclaré son porte-parole jeudi. "L'équipe grecque est à Bruxelles avec pour objectif de conclure un accord dans les jours qui viennent", a dit Gabriel Sakellaridis lors d'une conférence de presse. Il a confirmé les propos tenus mercredi par un haut fonctionnaire gouvernemental selon lesquels un projet d'accord était en phase de rédaction mais qui ont été rapidement démentis par des responsables de la zone euro. Pour Gabriel Sakellaridis, il est temps de coucher sur papier un accord entre les deux partis en aplanissant les divergences. Il a précisé que les négociateurs grecs avaient présenté des propositions très précises et que les équipes techniques les avaient encore améliorées. La Commission européenne estime de son côté que les négociations de la dette avec la Grèce doivent encore progresser. Les discussions entre Athènes et ses créanciers du Groupe de Bruxelles ont repris mercredi soir et elles se poursuivront dans les jours qui viennent, a dit la porte-parole de la CE Annika Breidthardt. "De nouveaux progrès s'imposent dans ces discussions", a-t-elle déclaré, lors du point de presse quotidien de l'exécutif européen. "Nous n'y sommes pas encore; des questions ouvertes restent à résoudre". Sans accord entre la Grèce et ses bailleurs de fonds sur un programme de réformes, Athènes risque le défaut de paiement. Elle doit rembourser 300 millions d'euros au Fonds monétaire international (FMI) le 5 juin et plusieurs responsables gouvernementaux disent qu'elle n'en a pas les moyens. ID:nL5N0YI3UN (Angeliki Koutantou et Adrian Croft, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux