Athènes devra avoir un feu vert pour quitter l'euro

le , mis à jour à 12:56
1

(Bien lire que Schelling n'a pas dit que le Grexit paraissait inévitable) LONDRES, 28 juin (Reuters) - Une sortie grecque de la zone euro ne sera possible que si Athènes demande en premier lieu à quitter l'Union européenne et que les autres pays l'acceptent, a déclaré dimanche le ministre autrichien des Finances, Johann Georg Schelling. Le Parlement grec a approuvé dans la nuit de samedi à dimanche la tenue d'un référendum le 5 juillet prochain sur les propositions des créanciers de la Grèce. Les ministres des Finances de la zone euro ont, eux, refusé de prolonger le programme de renflouement qui expire mardi, jour où la Grèce, à court de liquidités, doit rembourser 1,6 milliard d'euros au Fonds monétaire international. "Il est clair que, quelles que soient les circonstances, aucun pays ne peut faire chanter la Commission européenne et les autres pays de la zone euro", a déclaré le ministre au journal Die Presse. (Jason Neely,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4369955 le dimanche 28 juin 2015 à 12:52

    Donc si j'ai bien compris si le peuple Grec veut sortir de l'Euro voire de l'europe il ne le pourra que si les technocrates européens l'autorise. C'est bien ça ? Pauvre démocratie ou va t'on ...

Partenaires Taux