Athènes demandera jeudi une prolongation d'un "accord de prêt"

le
2

ATHENES, 18 février (Reuters) - La Grèce attendra jeudi matin pour demander à ses partenaires de la zone euro une prolongation d'un "accord de prêt", a déclaré mercredi un responsable du gouvernement grec. L'initiative grecque, qui était jusqu'à présent attendue pour ce mercredi, reflète la volonté du nouveau Premier ministre Alexis Tsipras d'opérer une distinction entre l'aide financière et les conditions qui lui ont été associées jusqu'à présent. Cette demande vise à garantir une bouée de sauvetage financière à la Grèce pour une période provisoire, le temps de conclure un nouvel accord sur sa dette, sans mettre en oeuvre les politiques d'austérité exigées en retour par les créanciers réunis au sein de la "troïka" (Commission européenne, Fonds monétaire international et Banque centrale européenne). L'Allemagne, qui incarne la "ligne dure" dans la négociation sur la dette grecque, assure qu'aucune solution de ce type n'est envisagée et exige toujours le respect par Athènes des termes du programme d'aide existant. (Renee Maltezou; Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • hoangdl le mercredi 18 fév 2015 à 17:12

    Pas sûr, à voir ce soir s'ils augmentent l'enveloppe ELADans les 2 cas: on va avoir mal... - Si la grece sort, l'EU perds sa credibilité et speculation sur les autres pays de l'EU en difficulté - Si on leur fait une fleur, les autres pays en difficulté vont vouloir une fleur equivalente .....Perso: quid a avoir mal, je préfère qu'ils sortent !

  • jean1597 le mercredi 18 fév 2015 à 15:44

    On va encore se faire (a)voir par les Grecs...

Partenaires Taux