Atari : de la restructuration à la reconstruction

le
0
Atari mise beaucoup sur son titre Rollercoaster Tycoon World. (© Atari)
Atari mise beaucoup sur son titre Rollercoaster Tycoon World. (© Atari)

Forte croissance pour Atari. L’éditeur de jeux vidéo a enregistré un chiffre d’affaires de 7,6 millions d’euros au titre de l’exercice à fin mars 2015, soit plus du double du total affiché un an plus tôt (+130%). L’envolée des facturations est attribuable au relatif succès des franchises Roller Coaster Tycoon et Test Drive Unlimited auprès des joueurs.

Attention toutefois, les ventes du dernier exercice intègrent aussi les revenus des filiales américaines d’Atari après la sortie de la procédure de liquidation judicaire (Chapter 11), ce qui n’était le cas que lors des six derniers mois seulement de l’exercice précédent. La société ne communique pas sur l’effet de cette variation de périmètre sur les ventes, le PDG Frédéric Chesnais le qualifiant de «peu significatif».

Le compte de résultat témoigne de la reprise de l’activité. Après un exercice à fin mars 2014 consacré à la préservation de la marque Atari et de ses principaux actifs, l’éditeur a relancé la machine ces douze derniers mois. À fin mars 2015, il est donc logique de constater une hausse des charges. Les dépenses de R&D ont notamment doublé, à 2,5 millions d’euros (+108%), les frais généraux et administratifs ont flambé de 138%, à 3,1 millions, et les frais commerciaux sont réapparus pour totaliser 0,9 million.

Le résultat opérationnel courant

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant