AT&T rachète T-Mobile USA pour 39 milliards de dollars

le
0
Grâce à ce rachat , AT & T ­devrait retrouver sa place de numéro un de la téléphonie mobile aux États-Unis devant Verizon.

Rachat spectaculaire aux États-Unis : l'opérateur historique de télécommunications AT & T a officialisé dimanche soir un accord avec l'allemand Deutsche Telekom pour lui racheter sa filiale de téléphonie mobile T-Mobile USA, quatrième acteur du marché américain. Montant de l'opération : 39 milliards de dollars (27,5 milliards d'euros), soit quelque 1,147 dollars par abonné.

La transaction porte sur deux volets. D'une part, AT & T versera 25 milliards de ­dollars en numéraire à l'opérateur Deutsche Telekom. De l'autre, le groupe allemand prendra près de 8 % de son partenaire américain, et ­obtiendra un siège au conseil d'administration.

Jusqu'à présent, T-Mobile USA représentait près du quart de l'activité de Deutsche Telekom. Mais cette filiale, de moins en moins rentable, était devenue une source de préoccupation. Deutsche Telekom a indiqué qu'il entendait réduire son endettement de 13 milliards d'euros. Par ailleurs, l'opérateur allemand a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant